10 et 11 septembre 2022
jours
:
heures
:
mins
:
secs
Rendez vous: le 10 et 11 septembre 2022

Une épreuve idéale après la saison d’été, pour une préparation d’objectif à court terme : 4 courses 

  • Semi-nocturne “La veillade dels barons” (10 km/250+) 10€, départ le 10 septembre 20h
  • 15 km “los clapas” (320+) 12€, départ le 11 septembre 10h30
  • 26 km “Lou pas del Ase”(820+) 17€, départ le 11 septembre 10h   ITRA : 1pt + 3pts montagne
  • 48 km “Sobre los pas de la bestia(1500+) 22€, départ le 11 septembre 8h30  ITRA : 2pts + 3  pts montagne
  • une rando “ame mes esclops” (15 km/320+) 7€, départ le 11 septembre 9h30
  • possibilité de s’inscrire sur : 10+15 = 15€ / 10 + 26 = 22€ / 10 + 48 = 27€ / 10 +48 option challenge = 27€
  • option “challenge des 3 trails : défi caraïbes ” : sur le 48km 27€ départ le 11 septembre 8h30

La Margeride  avait été reconnue en 2020 par le journal “le monde” comme première destination de vacances. En 2021 le village du Malzieu-Ville vient d’obtenir le label des “plus beaux villages de France”.

Nouveauté 2022 :
le challenge des 3 trails “DÉFI CARAÏBES”, proposé par le :
– le TRAIL du Roc de la Lune  (35km) en avril (15 au 17) à ALZON (Gard)
– le TRAIL de la Factrice (33km) en juin (12 et 13) ROQUEBRUN (Hérault)
– le TRAIL de la Margeride (49km) en septembre (10 et 11) MALZIEU-VILLE (Lozère)

Les coureurs engagés sur le challenge sont obligés de faire les 3 épreuves. Un classement par point sera établi. Le 1er homme et la 1ere femme gagneront un séjour d’une semaine à la Martinique. Ce séjour comprendra  : le vol + l’hébergement + le dossard sur le Défi bleu (58km) de la TRANSMARTINIQUE, début décembre 2022. De plus un tirage au sort sera éffectué pour offrir le même séjour à un homme et une femme ayant participé au Challenge.

Au départ de la « perle de la vallée », c’est ainsi que l’on nommait autrefois le bourg médiéval du Malzieu, posé sur les rives de la Truyère, au cœur du légendaire pays du Gévaudan et de la Margeride.

Bienvenue en Margeride

0
courses
0
+ Randonnée
0KM
250mD+
0KM
320mD+
0KM
820mD+
0KM
1500mD+
0
Participants en 2019
0
Membres actifs pour l'association

Lionel Tersol (organisateur) et L’association “trail Margeride”, ainsi qu’Anne-lise Rousset “team SCOTT” (marraine de l’épreuve) vous proposent un week-end sport nature, dans les Monts de la Margeride. Sur le territoire de la «bête du Gévaudan» au cœur d’une zone natura 2000, une manifestation sportive de pleine nature, soucieuse et respectueuse de son environnement, associant nos valeurs sportives, humaines, culturelles et économiques. Découverte, convivialité, plaisir vous accompagneront tout au long de ce weekend. Pour les grands et les petits, des activités gratuites .

Partenaire de l’association “cardiocollégues48”, mécénat chirurgie cardiaque.

En partenariat avec les communes de Paulhac, Prunières, le Malzieu-Forain, Saint Privat du Fau, Saint Léger du Malzieu, Julianges, Saint Pierre le Vieux.

Témoignages

Ce qu'en disent
les participants

Quelques avis laissés sur notre page Facebook

Super balisage et belle organisation
bénévoles en nombre
parcours 48km magnifique et difficile

Jérôme Astruc

Très bonne organisation
Bénévoles super gentils et souriants 👍
Parcours très agréable alternant sous bois et pistes forestière 🌲
À faire sans hésiter 😉

Laurent Portefaix

Un cadre merveilleux, une organisation au top, des bénévoles efficaces, aimables et souriants, des super photos et vid’os . Tout pour passer un agréable moment: je reviendrai certainement ( pour une 4ème participation ).

BERNARD BOUARD

BERNARD BOUARD

Multimédia

Quelques photos...

un massif montagneux à 1200m d'altitude
La Margeride

Les montagnes de Margeride font partie d’un massif granitique (laccolite de 3 200 km22, en fait trois laccolites superposés parmi les plus importants d’Europe en superficie : Saint-Christophe, Chambon-le-Château et Margeride3)4. Celui-ci comprend la Margeride proprement dite mais aussi la plus grande partie du socle de l’Aubrac jusqu’au plateau de la Viadène. Il constitue un témoin majeur de l’ancienne chaîne hercynienne qui traversait autrefois toute l’Europe. Il se présente sous la forme d’un laccolite subhorizontal de à 4 à 8 km d’épaisseur. Allongé approximativement d’est en ouest sur plus de 100 km, large à l’est de plus de 50, il s’amenuise progressivement vers l’ouest. À ce niveau, le granite est intrusif dans les nappes de schistes cristallins de la Chataîgneraie dans lequel il développe un métamorphisme de contact5.

Une légende
La Bête du Gévaudan
depuis le blog
Actualité
un territoire
Le Gévaudan

Nous cherchons des
volontaires !

Partenaires

Une question ?